2012-01-11

Tennis Montréal...en Floride!

Tennis Montréal...en Floride!

Du 6 au 21 décembre dernier, Razvan Baiant, athlète du Sport-Études, et Mira Teodorescu, entraîneure du Programme Tennis Montréal Excellence, ont quitté l'hiver québécois pour la chaleur floridienne dans le cadre d'une tournée en sol américain. Culminant à l'Orange Bowl, tournoi junior le plus prestigieux au monde, ce voyage leur aura permis d'acquérir de l'expérience internationale et d'observer le calibre de jeu mondial chez les 12 ans et moins.

Invité par Tennis Québec pour participer à cette tournée suite à un automne impressionnant (il a entre autres remporté l'Ace Cup de Burlington), Razvan, 11 ans et troisième au Québec dans sa catégorie, a su profiter de l'occasion pour s'entrainer sous le soleil et affronter les meilleurs au monde. En tout, c'est 14 matchs qu'il aura disputé en 16 jours, en plus des entrainements physiques et tennistiques. Un horaire chargé, mais dont il aura su tirer profit.

Dès le départ, il se démarque dans les tournois Casely, tournois préparatoires pour l’Orange Bowl et regroupant des jeunes d'un peu partout dans le monde. Il atteint les demi-finales de la première compétition, avant de remporter les grands honneurs de la deuxième et de la troisième.

Prêt, il l'était encore plus suite à une séance d'entraînements à Key Biscayne, sur les courts où est joué le Sony Ericsson Open de Miami chaque printemps. ''On a eu la chance de voir Andy Murray à l'entraînement!'', ajoute-t-il, clairement épaté. Il traine alors cet enthousiasme sur le court, où il remporte ses deux premiers matchs dans les qualifications de l'Orange Bowl. Ensuite, à l'avant-dernier tour des qualifications, il s'incline contre un Péruvien en deux sets: ''Les garçons sont très agressifs dans leur jeu, analyse-t-il. Toutes leurs balles sont de qualité, et ils savent finir le point lorsqu'ils en ont la chance.''

Razvan, Casely #11, Décembre 2011

Même son de cloche chez Mira Teodorescu, entraîneure de Razvan au programme Sport-Études de Tennis Montréal et entraîneure de l'équipe québécoise 12 ans et moins: ''Le calibre de jeu est tout simplement exceptionnel, dit-elle. Les jeunes sont forts autant physiquement, techniquement que tactiquement et ce voyage nous a vraiment permis de voir ce qu'il faudra faire pour les rattraper''. Que compte-t-elle rapporter de cette expérience? ''Ce tournoi était parfaitement placé pour nous permettre d'acquérir des outils pour aider les jeunes dans le développement tactique effectué l'hiver et le printemps. En plus, de nombreuses discussions avec des entraîneurs de partout dans le monde nous ont permis de mieux comprendre ce qui se faisait ailleurs, et ce que nous pourrions appliquer chez nous'', conclut-elle.

S'entrainant depuis ses débuts tennistiques à l'âge de six ans avec Tennis Montréal, c'était la première expérience de Razvan dans un tournoi international. De plus, c'était la première fois qu'il quittait, pour une période si longue, le nid familial sans sa mère, Claudia. S'est-il ennuyé? ''Un peu, mais j'étais tellement occupé que je n'avais pas le temps!'', répond-t-il. Et maman, elle? ''Je l'ai laissé partir en ayant totalement confiance en l'équipe d'entraîneurs qui l'accompagnaient, dit Claudia. Je savais aussi que l'apport de ce voyage serait plus que tennistique, soit une expérience personnelle et une belle opportunité d'apprentissage pour Razvan.''

Dans les prochaines semaines, Razvan se dirigera vers Rimouski pour le Championnat Québécois 12 ans et moins. Il espère se qualifier pour le Championnat Canadien joué à Calgary en mars. Comme à l'habitude, toute l'équipe de Tennis Montréal sera derrière lui!